• Le virus de l’école

     

    Le virus de l’école a attaqué les élèves de Luc-sur-Aude. Ça a commencé mercredi 7 décembre 2016 : six enfants étaient malades de la gastro. Jeudi 8 décembre, un peu moins de personnes, mais ce n’était pas les mêmes que la veille. Vendredi 9 décembre, c’était le jour où il y avait le plus d’enfants malades de la gastro : il y en avait dix le matin, et huit l’après-midi, et ça tombait vraiment mal parce que c’était le jour du spectacle de l’école ! Notre maitresse n’a jamais vu un truc aussi grave. Et aussi, jeudi 8 décembre, des enfants ont vomi en classe.  

    « Quand je vomissais, j’avais super mal au ventre », raconte Manon.

    Sur les vingt-deux élèves de la classe, seuls Emma et Ilyiès ont échappé à l’épidémie ! Ils ont résisté.

    « J’étais inquiet, j’avais peur d’être malade aussi, mais je n’ai pas eu la gastro », confie Ilyiès.

     

    Océanna R.

     

    Journaliste de la classe de CE1-CM1 de Luc-sur-Aude


    2 commentaires
  • Je suis un nombre entre vingt et trente. Je suis aussi un nombre pair. La somme de mes chiffres fait 10. Qui suis-je?

    Ecrivez votre réponse dans les commentaires! Juliette vous donnera la solution dans quelques jours.

    Devinette mathématique de Juliette


    6 commentaires
  • Voilà je m'appelle Zaccharie, j'ai 8 ans. Je suis à l'école Gavroche et je déteste le français. J'adore les mathématiques. J'aime aussi la géographie. Zaccharie

    Bonjour je m'appelle Océanna. J'ai 8 ans et je suis en CE2. J'aime manger des frites, du poulet et de la glace. J'aime les lapins, les chiens et les chats. Océanna

    Je m'appelle Pablo et je suis en CE2. J'aime mes 2 chats et mon chien. J'aime la salad, les légumes, la viande. J'aime mes copains et aussi mes frères. Au défi ortho je suis dans le groupe noir. Mon nom de famille est ***. Je joue au foot et au rugby. Pablo

    Bonjour je m'appelle Cloé et j'ai 8 ans. J'aime bien l'école, j'aime bien manger les sandwichs. Cloé

    Je m'appelle Juliette ***, j'ai 8 ans, mes initiales sont J.H., je suis à côté de l'armoire et de Shaïm. Juliette

    Je m'appelle Diyèn j'ai 9 ans, je suis forrain, j'aime bien l'école, ma DS, mon MP3, ma Game Cube, les diablotins et les mantes religieuses, faire des expériences. Diyèn

    Bonjour je m'appelle Manon, j'adore mes parents et ma soeur, j'adore les manèges et aller au Portugal. Manon

    J'adore ma chienne Foxi. Gauthier


    3 commentaires
  • Je n'ai qu'une phrase à dire : j'ai beaucoup aimé cette année scolaire et BONNES VACANCES A TOUS. A la rentrée prochaine!...

    Gangky


    9 commentaires
  • Les CE2 ont lu le début du conte des Cinq frères chinois (de Claire Huchet), puis ils ont écrit la fin de l'histoire.

    C'est l'histoire de Cinq frères chinois qui se ressemblaient comme cinq gouttes d'eau. Chacun a un pouvoir particulier : le premier peut avaler la mer, le deuxième a un cou en fer, le troisième a les jambes qui peuvent s'allonger, le quatrième ne peut pas être brûlé, et le dernier peut retenir son souffle indéfiniment.

    Un jour, il arrive une mésaventure à l'aîné des frères chinois qui est condamné à mort par décapitation. Avant d'être exécuté, il demande à dire au revoir à sa mère et envoie le second des frères à sa place. Personne ne se rend compte de l'échange, et tous sont surpris (et énervés) quand le frère chinois se relève en souriant après qu'on eût essayer de lui couper la tête. Ils décident alors de le noyer...

    Voici la suite de l'histoire, écrite par les 8 CE2 :

    Alors le Second des frères  chinois s’en alla chez sa mère et le Troisième des frères chinois retourna au village à sa place. On  le  fit monter à bord d’un navire qui leva l’ancre aussitôt  et fit voile vers  la haute mer. 

    (Noa et Gangky)   Alors le troisième des frères  attendit quelques minutes la tête à peine hors de l’eau pour ne  pas qu’on le voie, puis il allongea ses jambes jusqu’à ce qu’il dépasse de l’eau. Il marcha une ou deux heures avant d’arriver au bord de la plage. Quand le juge le vit, il écarquilla les yeux et dit :

    « C’est toi, mais je te croyais  mort …

    - Réfléchissez… Je suis le troisième des frères chinois.

    - Ah oui vous vous avez les jambes qui s’allongent … »

    Après avoir réfléchis longuement, le juge dit que cet homme sera condamné au bûcher. Le matin de l’exécution, il dit au juge :

    « Juge je voudrais bien dire adieu a ma mère.

    - Ce n’est que juste, dit le juge. »

    (Cristiana et Leïa) Alors le troisième des frères chinois s’en alla chez sa mère et le quatrième des frères chinois retourna sur la place du village où on avait préparé un grand bûcher.

    Alors  le Quatrième frère chinois alla se faire brûler.

    Donc le juge le mit dans un feu et le Quatrième des frères chinois ne se fit pas brûler car il a le pouvoir de ne pas se faire brûler.

    (Gaëtan) Alors le Quatrième des frères chinois s’en alla chez sa mère et le Cinquième des frères chinois retourna sur la Place du village pour être étouffé. 

    Il y avait au village une corde pour se pendre.

    (Noah) On le fit mais ça ne lui faisait rien, on a beau le faire... Alors le juge a abandonné.

    (Matis et Alexis) Alors le cinquième des frères chinois s’en alla chez sa mère. Et tous les frères chinois vinrent sur la place du village. Et le juge décida d’abandonner l’exécution.


    votre commentaire